Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 21:14

Cet article participe à l’évènement inter-blogueurs “Les 3 livres qui ont changé ma vie” organisé par le blog Des Livres Pour Changer de Vie. Si vous avez aimé cet article, je vous remercie de cliquer sur ce lien : j’ai aimé cet article !

En cette période estivale, j’avais envie de partager avec vous, les 3 livres qui ont changé ma vie. J’espère que ces résumés vous donneront envie d’en savoir plus.

Bonne lecture à tous !                                                                                                  

 

Premier livre - L’Art du Temps  de Jean-Louis Servan-Schreiber

ServanSchreiber ArtDuTemps 1983 1J’ai lu ce livre en 1988 alors que je démarrais dans mon tout premier vrai  emploi au sein d’un grand groupe Français. Le rythme effréné, les attentes multiples et les exigences, parfois contradictoires, des uns et des autres m’avaient amené à réfléchir sur la meilleure façon d’être efficace et productive, tout en ne me perdant pas face à toute cette agitation.

J’ai alors choisi la gestion du temps comme première porte d’entrée pour y voir plus clair. Comme je l’ai très souvent constaté, lorsque je commence à chercher des réponses à un problème, des livres apparaissent comme par enchantement. Dans ce cas, se fut, ma chef de service qui me l’apportera.

Dès lors, ce livre n’a cessé d’influencer ma façon de travailler mais aussi ma relation aux autres. Et lorsque j’aime quelque chose, je le partage, j’ai ainsi pu former nombre de personnes dans ce sens.

Ce que ce livre m’a apporté :

  • Des outils et des techniques pour améliorer mon organisation et augmenter considérablement ma productivité et mon efficacité au travail mais pas seulement.
  • Des moyens pour améliorer mes relations professionnelles et obtenir des échanges de qualité quel que soit mon interlocuteur.
  • Une capacité à diminuer mon niveau de mauvais stress  et maintenir calme et sérénité quel que soit l’environnement dans lequel je me trouve.
  • Le plaisir de travailler même dans un environnement difficile
  • Une sorte de fil d’Ariane pour ne pas me perdre et maintenir le cap notamment en ce qui concerne mes projets personnels.

Bien que ce livre commence à dater, il n’a pas pris une ride. Même face au challenge que peut représenter l’introduction des nouvelles technologies dans notre quotidien. Car finalement, nos performances dépendent moins de ce que nous avons à faire que de notre façon d’appréhender notre travail et ce qui se passe autour de nous.

Une dernière chose, Jean Louis Servan Schreiber a écrit une seconde édition intitulée, Le Nouvel Art du Temps, tout aussi réussit.

 

Deuxième livre - Steve Jobs de Walter Isaacson

Walter-Isaacson-biographie-JobsJ’ai lu cette biographie de Steve Jobs il y a quelques mois maintenant. Ce livre a d’ores et déjà influencé ma vie. Alors pour vous, voici les points les plus intéressants que j’ai retenus :  

  • Ce livre nous montre comment un homme par son génie visionnaire a changé le monde parce qu’il a su voir des opportunités, des potentialités là ou d’autres ne voyaient rien. Il ne l’a pas fait une seule fois mais régulièrement tout au long de sa vie.
  • Nous y découvrons aussi comment deux visions complètement opposées sur un même secteur d’activité, celle de Jobs et de Bill Gates, peuvent toutes deux être un succès. Pour ceux qui ne le savaient pas déjà, le succès dépend moins du projet que de celui qui le porte.
  • Un autre intérêt de ce livre, c’est non seulement de nous faire entrer dans le monde de cet homme singulier mais aussi d’entrevoir celui des hommes les plus éclairés de notre époque. Ça n’a pas de prix.
  • Même les plus grands échouent. Et ce n’est pas tant l’échec que la façon d’y faire face ou pas qui fait la différence et qui peut mener au succès.
  • Toutes les équipes qui ont entouré Steve Jobs semblent repousser le domaine de l’impossible. A garder à l’esprit lorsque l’on se trouve devant quelque chose qui nous semble impossible. 

Je dirais que cet ouvrage est indispensable à n’importe quel chef d’entreprise ou apprenti businessman mais c’est aussi une belle leçon de vie. Non, vous n’y trouverez pas de recettes toutes faites mais comment un état d’esprit, la curiosité, la conviction, la persévérance, l’imagination, la créativité se révèlent être des outils puissants pour nous aider à poursuivre nos rêves.

 

Troisième livre - La méthode simple pour en finir avec la cigarette d’Allan Carr

images (1)Lorsqu’on envisage d’arrêter de fumer, ce qui nous vient d’abord à l’esprit, se sont toutes les difficultés que l’on va devoir surmonter. La sensation de manque auquel il va falloir faire face, la douleur,  la tristesse de nous séparer de ce plaisir et tant d’autres désagréments. Et bien souvent, on se demande si on aura assez de volonté pour y arriver. Qui aurait envie de ça ?

Ni vous, ni moi d’ailleurs.

Lorsque j’ai commencé à lire La méthode simple pour en finir avec la cigarette d’Allan Carr, je n’avais pas vraiment envie d’arrêter de fumer ou tout du moins je n’avais pas envie de tout ce dont j’ai parlé un peu plus haut.  Cela fait maintenant 4 ans que j’ai lu ce livre et cela fait 4 ans que je ne fume plus. Je le conseille régulièrement autour de moi et c’est un vrai succès !

Mais qui y a-t-il donc dans ce best-seller vendu à des millions d’exemplaires partout dans le monde ?

Allan Carr lui-même gros fumeur a fait de ce combat contre la cigarette une priorité. Il a démasqué, pour nous, les dessous de ce faux ami. Il dévoile ce marché de dupe qui entretien la confusion depuis de longues années dans nos esprits. Enfin, il nous offre une méthode positive et enthousiaste ou la joie de vivre sans tabac est au cœur du processus.

Puisqu’il s’agit ici de parler de livres qui ont changé notre vie, La méthode simple pour en finir avec la cigarette d’Allan Carr, m’a permis de mettre fin à plus de 25 ans de tabagisme. J’ai arrêté du jour au lendemain. Je n’ai ressenti aucun manque, ni au début ni par la suite. Mon seul regret : ne pas avoir lu ce livre plus tôt !

 

Cet article participe à l’évènement inter-blogueurs “Les 3 livres qui ont changé ma vie” organisé par le blog Des Livres Pour Changer de Vie. Si vous avez aimé cet article, je vous remercie de cliquer sur ce lien : j’ai aimé cet article !

 

Repost 0
Published by mon-coaching - dans Vivre est un art
commenter cet article
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 10:12

201205141245_-Sir_Richard_Branson-.jpgEn vacances, on peut créer de l’espace pour faire de l’air dans ses idées et s’ouvrir à d’autres possibilités.

 

Si vous êtes comme la plupart des Français, vous êtes probablement en vacances (ou vous voudriez l’être). Que veut dire “décrocher” pour un entrepreneur?

 

Selon moi, c’est le moment pour essayer quelque chose de nouveau, une nouvelle recette, un nouvel endroit, une nouvelle activité, un nouveau livre, une nouvelle habitude…  Pendant les vacances, on peut créer de l’espace pour faire de l’air dans ses idées et s’ouvrir à d’autres possibilités.

 

Je lisais que le milliardaire Richard Branson a toujours un calepin avec lui pour prendre des notes lorsqu’il est inspiré par ce qu’il voit ou perçoit autour de lui. Certaines de ses idées les plus profitables proviennent d’ailleurs de ses observations.

 

Donc au lieu de mettre votre cerveau en mode "off" pendant les vacances, décrochez plutôt en laissant la place à votre curiosité, votre créativité et votre esprit d’aventure. Peut-être aurez-vous de nouvelles inspirations qui pourraient transformer votre projet d’entreprise en quelque chose de plus passionnant…et profitable!

 

“La vitalité de la pensée vient d’un esprit d’aventure.” - Alfred North Whitehead (mathématicien et philosophe anglais, 1861-1947)

 

Qu’en pensez-vous ?

Laissez un commentaire sur votre manière d’appréhender les vacances. Merci et à bientôt.

 

  

Votre première fois ici, si vous aimez ce que vous avez lu, n’hésitez pas à vous inscrire, c’est gratuit !

 

 

Repost 0
Published by mon-coaching - dans Apprendre à réussir
commenter cet article
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 14:12

Lorsque Google reçoit Eckhart Tolle.

Et si la spiritualité boostait nos performances.

1h30 de pur bonheur. 

Repost 0
Published by mon-coaching - dans Vivre est un art
commenter cet article
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 20:37

photo-slide 22Imagine que tu es plein d'énergie et d'enthousiasme, excité et positif à propos du jour qui vient. Imagine que tu es extrêmement efficace et capable d'accomplir tout ce que tu décides de faire avec confiance et facilement.


Dans l'œil de ton esprit, regarde-toi travailler avec discipline et concentration, prendre rapidement et facilement les décisions qui te font avancer. Visualise-toi sachant toujours quoi dire et quoi faire dans n'importe quelle situation.


Imagine-toi comme la personne que tu as toujours voulu être. Imagine-toi vivant la vie que tu as toujours rêvé de vivre.


Vois tout cela en détails riches et colorés. Autorise-toi à rêver et sache, avec une certitude absolue, que tu peux l'être, que tu peux le faire, que tu peux l'avoir.


Rends positive ton image de toi et de ta vie, et tu programmeras pour toi un succès réel et continu. Imagine-toi à ton meilleur et maintiens fermement cette image dans ton esprit, jour après jour, minute après minute.


Ce que tu es capable d'imaginer, tu es capable de le créer et de le connaître. Ose imaginer, et ensuite fais bon usage de ton précieux temps en le consacrant à donner vie à ce que tu as imaginé.

Ralph S. Marston Jr
Traduction AD

Repost 0
Published by mon-coaching - dans Vivre est un art
commenter cet article
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 15:16

timthumbPendant longtemps, faire la vaisselle fut une corvée à laquelle j’avais beaucoup de difficulté à trouver un intérêt. Voici une suggestion pour faire la vaisselle autrement. J’ai essayé, ça marche !

 

« Il y a trente ans, alors que j’étais novice à la pagode Tu Hieu, laver ma vaisselle était une tâche difficilement plaisante. Lors de la saison de retraite, quand tous les moins revenaient au monastère, deux novices devaient cuisiner et faire la vaisselle parfois pour plus de cent moines. Il n'y avait pas de savon, seulement des cendres, de la balle de riz et de noix de coco, c'est tout.  Nettoyer une telle pile de bols était une vraie corvée, surtout l'hiver lorsque l'eau était glacée.  Il fallait alors faire chauffer une grosse marmite d'eau avant de pouvoir commencer à récurer.

De nos jours, faire la vaisselle est infiniment plus plaisant.  Les cuisines sont équipées de savon liquide, de brosses à récurer et même d'eau chaude courante qui rendent les choses tellement plus agréables.  N'importe qui peut la faire en un rien de temps, puis s'asseoir pour boire tranquillement une tasse de thé.  Bien que je lave mes vêtements à la main, je conçois parfaitement l'utilité d'une machine à laver le linge, mais je trouve qu'une machine à laver la vaisselle, c'est aller un peu trop loin.

Lorsque nous lavons les assiettes, lavons les assiettes.  C'est tout.  Cela signifie que nous devons être complètement conscients du fait que nous sommes en train de laver des assiettes.  A première vue, cela  paraît un peu idiot.  Pourquoi accorder autant d'importance à une chose aussi évidente?  Mais tout est précisément là…   (…)

Le fait même que je sois là, debout près de l'évier, à laver ces assiettes, est tout simplement merveilleux.  Je suis entièrement moi-même, en harmonie avec ma respiration, conscient de mon corps, de mes pensées et de mes gestes.  Je suis fermement présent et non pas distrait, dispersé, semblable à une bouteille ballottée à la crête des vagues sur une mer agitée. (…)

Lorsque nous nettoyons les assiettes, si nous pensons à ce qui nous attend  -une tasse de thé  -  nous allons tenter de nous débarrasser de la vaisselle au plus vite.  Cela devient une véritable corvée, un moment franchement déplaisant.  Ce n'est pas laver la vaisselle pour laver la vaisselle.  De plus, pendant tout ce temps, nous ne sommes pas vraiment vivants car complètement ignorants du fait que c'est un authentique miracle de la vie que d'être debout, là, près de l'évier!  Le problème est le suivant : si nous ne savons pas faire la vaisselle, il y a fort à parier que nous ne saurons pas non plus apprécier notre tasse de thé.  Quand nous boirons notre tasse de thé, nous penserons à des tas d'autres choses, remarquant à peine la tasse entre nos mains.  Nous nous trouvons constamment aspirés par le futur, totalement incapables de réellement vivre la moindre minute de notre vie.  Le miracle, c'est de vivre profondément le moment présent. »

Thich Nhat Hanh, Le Miracle de la Pleine Conscience, Paris, L'Espace Bleu, 1994, pp. 15-17.   

Page originale

 

Si vous avez apprécié cet article, faites passer ! Merci

 

Pour recevoir les articles du blog Moncoaching  dans votre boite à courriel, n’hésitez pas à vous abonner.

 

Repost 0
Published by mon-coaching - dans Vivre est un art
commenter cet article
29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 14:36

moncoaching-einstein.jpg

Repost 0
Published by mon-coaching - dans Vivre est un art
commenter cet article
28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 13:11

Walter-Isaacson-biographie-JobsJe viens de terminer la lecture de la biographie de Steve Jobs écrite par Walter Isaacson ancien PDG de CNN et directeur de la rédaction du magazine Time. Et j’avais envie de partager avec vous, 7 idées (parmi tant d’autres) à garder à l’esprit dans la vie et dans les affaires, que contient ce livre.

 

 1- « La simplicité aura été une révélation et le leitmotiv de toutes ces créations… » … « Que ce soit dans le management de l’entreprise, l’apparence de nos produits, nos publicités, tout doit aller dans le ce même sens : ‘faisons simple, vraiment simple’. Ce mantra sera écrit noir sur blanc sur la première brochure Apple. « La simplicité est la sophistication suprême »

 

2- « Pour être un bon chef d’entreprise (…) il faut se comporter comme si on allait réussir ce qu’on veut entreprendre et alors les choses se font toutes seules. C’est ce que je dis tout le temps : si l’on feint de savoir ce que l’on fait, les gens vous suivent ! » - Nolan Bushnell – fondateur d’Atari, un patron modèle pour Steve Jobs 

 

3- « Il ne faut jamais lancer une entreprise dans le but de devenir riche. Il faut avant tout de la sincérité, croire en ce que l’on fait. Et viser la pérennité de la société. » Mike Markulla, le premier grand investisseur d’Apple, président du Conseil d’Administration et figure paternelle pour Jobs

 

4- La philosophie marketing d’Apple en 3 chapitres :

Chapitre 1 – L’empathie, une connexion intime avec les attentes des clients. « Nous devons comprendre leurs besoins mieux que les autres entreprises. »

Chapitre 2 – La convergence. « Afin que notre travail soit le plus efficace possible, il faut éliminer toute action d’importance secondaire. »

Chapitre 3 ou le troisième principe, tout aussi fondamental, était nommé, bizarrement : L’incarnation. Il était question de l’opinion que les gens se font d’une entreprise en fonction des signaux qu’elle leur envoie. « Les gens jugent un livre à sa couverture. Nous pouvons avoir le meilleur produit du marché, la meilleure qualité, le meilleur système d’exploitation etc… Si nous les présentons d’une manière ‘merdique’, tout ça sera perçu comme de la ‘merde’. Si nous les présentons d’une manière créative et professionnelle, nous « incarnons » de ce fait ces qualités »

 

5- Jobs considérait qu’il était crucial de temps en temps, de parier sur une nouvelle idée ou une nouvelle technologie et alea jacta est ! C’était l’un de ces grands principes d’entrepreneur.

 

6- Extrait lu par Steve Jobs au cours d'une présentation « De l’autre côté du miroir » de Lewis Carroll. Le passage ou Alice se plaint de ne pas parvenir, malgré ses efforts à croire à ce qui est impossible et où la reine blanche lui répond : «  comme c’est bizarre, moi, il m’est arrivé quelque fois de croire jusqu'à 6 choses impossibles avant le petit déjeuner. »

 

7- L’une des grandes forces de Jobs, c’était sa capacité à se concentrer sur l’essentiel.

« Décider ce que l’on ne doit plus faire, est aussi important que de décider quoi faire, disait-il. C’est vrai pour le management des sociétés, c’est vrai aussi pour les produits. »

 

Voilà quelques-unes des grandes idées que recèle ce livre qui est pour moi d’une merveilleuse inspiration. J’espère qu’il en sera de même pour vous. N’hésitez pas à laisser un commentaire sur ce sujet. Et si vous en voulez un peu plus, faites-le moi savoir !

 

Repost 0
Published by mon-coaching - dans Apprendre à réussir
commenter cet article
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 13:09

horloge-papillon-now-gris-vu-sur-du-tout-et-du-rien-blog.jpg

Un problème de timing, c’est parfois tout ce dont il s’agit !

Parfois, nous remettons les choses à plus tard parce que nous les programmons au mauvais moment. Il y a quelques années, j’ai voulu me lancer dans une routine pour faire de l’exercice. Mon objectif : courir 30 minutes au saut du lit.


Je ne l'ai jamais fait. Comme vous, je suis une personne rationnelle et comme je n'avais pas envie de bondir à la porte de la maison tous les matins, j'ai alors  commencé une discussion intérieure sur ce problème. Puis je me suis mise à procrastiner.

 

C’est là que quelques temps après, quelque chose s'est passé.

 

Une amie m'a demandé si je voulais courir avec elle, le soir après le travail. N'ayant rien de mieux à faire, j'ai accepté. Se qui m'a surpris après cette séance, c'est que j'ai apprécié faire de l'exercice le soir - pourquoi ne pas changer mon timing ?

Au lieu de planifier un jogging matinal que je savais ne jamais arriver à faire, j'ai décidé d'une routine le soir. Ca a fonctionné. Aussi simple que cela puisse paraître, ce petit changement de planning a tout changé. Ce n'est pas que je ne voulais pas faire de l'exercice, c'est que j'avais choisi le mauvais moment pour le faire.

 

Dites-moi, quelles sont les tâches ou les activités que vous remettez à plus tard et qui pourraient être juste simplement déplacés dans votre organisation ? Tester quelques changements. Vous seriez surpris de ce qu'une petite modification dans votre calendrier peut faire.


 

Si vous avez apprécié cet article, n’hésitez pas à le partager sur Twitter, Facebook … Merci beaucoup.

Pour recevoir les news de "Mon Coaching" directement dans votre boite à courriel, abonnez-vous !

 

 

Repost 0
Published by mon-coaching - dans Motivation
commenter cet article
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 11:19

La honte est une épidémie dont on ne parle pas, le secret qui se cache derrière beaucoup de formes de comportements. Brené Brown, qui avait déjà eu beaucoup de succès avec son discours sur la vulnérabilité, explore ce qui peut se passer quand les gens affrontent la honte de plein fouet. Son humour, son humanité et sa vulnérabilité rayonnent de ses mots.

 

 

 

Du même auteur retrouvez son intervention sur la vulnérabilité : link

 

 

Encore une fois, si vous avez apprécié, faites passer !

Pour recevoir mes articles, inscrivez-vous !

Repost 0
Published by mon-coaching - dans Vivre est un art
commenter cet article
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 11:58

1.jpg

Cet article fait partie d'un "évènement inter-blogs" organisé par Danièle Galicia, du blog "forme et bien-être". Cet évènement a pour thème « le meilleur du bien-être ».

 

Il y a des périodes dans nos vies ou nous n’avons pas beaucoup de temps pour prendre soin de nous. Même si nous savons que c’est important, difficile de bloquer une demi-journée dans nos agendas pour nous relaxer ou prendre un week-end pour nous adonner à notre hobby préféré. Heureusement, il existe de petites astuces pour nous permettent de nous sentir bien en un rien de temps avec des effets qui durent bien au-delà de ces quelques minutes de plaisirs.


Il y a maintenant quelques années, j’ai choisi d’installer le bien-être au cœur de mes journées. J’ai alors décidé de tester un grand nombre d’idées, de conseils et d’astuces. Voici donc 5 petits rituels qui font complètement partie de ma vie au quotidien et qui ont amélioré de manière très significative le niveau et la qualité de mon bien-être au quotidien. J’espère que certaines de ces idées vous inspireront :

 

1-   Bien respirer est la base du bien-être. Des études ont montré qu’en période de stress, notre respiration est plus courte. Ainsi, en modifiant le rythme de notre respiration, nous agissons aussi sur notre bien-être. Pour m’aider, j’ai testé et adopté la Cohérence Cardiaque. Cette technique consiste tout simplement à réaliser 22 respirations (inspiration et expiration) étalées sur 3 minutes pour nous aider à retrouver calme et bien-être.  

C’est la lecture d’un des livres de David Servan Schreiber qui m’a sensibilisé à cette méthode très simple mais aussi très puissante. Aujourd’hui, elle ne me quitte plus. Pour apprendre cette méthode, regardez la vidéo ICI

  

2-   Faire un peu d’exercice tous les jours. Je bouge un peu tous les jours. Si je n’ai pas le temps d’enfiler mes baskets, je marche au moins 20 minutes, après le déjeuner, par exemple. Pour les mauvais jours, je fais quelques mouvements de gymnastique, comme par exemple « les 5 Tibétains ». Pour les explications, allez ICI.

  

3-   Je parsème ma journée de petits plaisirs. Pas besoin d’en mettre trop, 2-3 petites choses parsemées le long de votre journée suffisent à maintenir votre niveau de bien-être au beau fixe. Pour commencer, faites une liste de ces petites choses que vous aimez et qui vous font du bien. Ensuite  répartissez ces petits plaisirs tout le long de votre journée. 

Voici pour exemple, 5 de mes rituels préférés :


·        Déguster une boisson chaude à contempler le lever du soleil…

·        Je lis quelque chose d’agréable. Pour m’aider, je note dans un petit carnet, des phrases, des citations, les passages de livres qui me font du bien. Je garde ce carnet sur moi et je le sors dès que j’ai quelques minutes (dans le métro ou au parc mais aussi avant de m’endormir).

·        Je regarde la photo de mon fils

·        Un bon morceau de musique ...

 

J’approvisionne ma liste très régulièrement. Dès que je découvre quelque chose de nouveau qui me fait du bien, Hop, je le note !

 

  4- La visualisation. Il s’agit d’un exercice tout simple, mais ô combien efficace, pour changer notre humeur rapidement. Je me suis préparée à l’avance une petite scène de 10 secondes que je visualise lorsque mon niveau de bien-être diminue. Dans cette scène, j’appelle une amie très chère au téléphone pour lui annoncer une excellente nouvelle. Cette nouvelle correspond en fait à la réalisation d’un de mes objectifs de vie. Par exemple, j’imagine lui annoncer que je viens de décrocher le contrat de mes rêves. Le simple fait de me représenter les choses et de ressentir toute cette joie qui accompagne une bonne nouvelle me remplit d’une belle énergie.

 

  5-   Je suis reconnaissante et Je remercie.  Chaque jour, je prends le temps de remercier pour toutes les merveilleuses choses (petites et grandes) qui se trouvent dans ma vie. Pour le faire de manière plus systématique; j’ai emprunté un outil qui ne me quitte plus au livre « Le Secret ». Il s’agit d’une petite pierre appelée « Pierre de Gratitude » que je garde toujours sur moi. Cette pierre se trouve dans ma poche et chaque fois que je la touche, je remercie pour quelqu’un ou quelque chose. Par exemple, je remercie pour cette personne avec laquelle je suis en train de parler ou plus simplement pour l’eau que je suis en train de boire. Vous voyez l’idée !

 

Bien sûr, pour que ces petites astuces fassent intégralement partie de ma vie au quotidien, j’avais tout d’abord choisi de hisser la question de mon bien-être  tout en haut de ma liste de priorités. Et devinez quoi, le bonus, c’est qu’aujourd’hui je suis beaucoup plus efficace et performante au quotidien depuis que j’ai empli ma vie de ces petites parenthèses de bien-être.

 

En attendant, une autre chose que j’aime tout particulièrement, c’est d’approvisionner ma besace de petites astuces « bien-être » ; alors n’hésitez pas à partager dans les commentaires vos trucs à vous. Un grand merci.

 

 

Si vous avez apprécié cet article, faites passer ! Merci


 

Repost 0
Published by mon-coaching - dans Bonheur
commenter cet article